Pourquoi le yoga peut être le meilleur entraînement alternatif pour les athlètes
juillet 30, 2018

Pourquoi le yoga peut être le meilleur entraînement alternatif pour les athlètes

Ce n’est un secret pour personne que le yoga est une forme d’exercice extrêmement populaire, et cela n’a pas manqué pour les athlètes du monde entier. De nombreux athlètes professionnels, y compris des joueurs de football, ont incorporé le yoga et la méditation dans leur routine d’entraînement. Le yoga axé sur le sport peut avoir un impact direct sur la santé et la longévité de carrière d’un athlète en l’aidant à prévenir les blessures, à récupérer, à équilibrer, à développer sa force et à être conscient.

Dans cet article, nous explorons les nombreux bienfaits que le yoga peut avoir pour le corps et l’esprit d’un athlète.

Le corps

Une routine de yoga bien équilibrée comprend la stabilisation du tronc, le renforcement musculaire, le travail d’équilibre et l’entraînement de flexibilité dynamique. Tous ces éléments essentiels peuvent aider à améliorer l’amplitude des mouvements, la performance, le temps de récupération et la prévention des blessures des athlètes.

Pourquoi le yoga peut être le meilleur entraînement alternatif pour les athlètes

La force

Beaucoup de poses de yoga exigent que vous souteniez votre propre poids de corps, qui frappe presque chaque muscle dans le corps. Ceci est exceptionnellement bénéfique pour les athlètes qui pratiquent des sports tels que la course à pied, le cyclisme ou la natation où les mêmes muscles sont constamment sollicités. Le yoga permet aux muscles alternatifs de gagner en force pour aider au déséquilibre musculaire.

Équilibre

Les poses qui mettent l’accent sur l’équilibre aident à améliorer l’équilibre général dans tout ce que vous faites. L’amélioration de l’équilibre apprendra aux athlètes à être plus forts sur leurs pieds, ce qui aidera à prévenir les blessures causées par les chutes et à améliorer la conscience corporelle, ce qui, en fait, aide à améliorer la performance. Tout le monde sait qu’un noyau solide est la base de tout succès sportif !

Flexibilité

Pourquoi le yoga peut être le meilleur entraînement alternatif pour les athlètes

Les athlètes ont tendance à utiliser les mêmes muscles de façon répétitive, ce qui les rend plus tendus et tendus. Plus les muscles se contractent, plus les articulations de l’athlète sont sollicitées, ce qui force les muscles plus faibles à aider au mouvement, créant un déséquilibre. C’est pourquoi l’étirement est un aspect crucial d’une routine post-entraînement. Un cours de yoga permet à tous les muscles du corps de s’étirer et de se détendre.

Récupération

Le yoga est aussi une excellente routine post-entraînement après une séance d’entraînement intense pour aider le corps à récupérer. En améliorant la circulation sanguine et le flux lymphatique, le yoga permet aux muscles de traiter plus rapidement les sous-produits métaboliques, ce qui accélère considérablement la guérison et la repousse après l’entraînement.

Prévention des blessures

En aidant à améliorer toutes les composantes ci-dessus, le yoga peut réduire considérablement le risque de blessure. Il aide à rétablir la symétrie et l’équilibre dans le corps, en s’assurant que chaque muscle est renforcé et étiré. La réduction des blessures aura évidemment de grands avantages pour la performance d’un athlète et augmentera la longévité de son temps de jeu et de sa carrière.

L’esprit

Le yoga a des impacts positifs évidents sur le corps, mais il a aussi des avantages énormes pour l’esprit.

  Pourquoi le yoga peut être le meilleur entraînement alternatif pour les athlètes

La méditation est un élément central du yoga, qui peut aider à détendre les athlètes, à augmenter leur concentration et à les mettre dans  » la zone « . Les athlètes qui ont intégré le yoga dans leur entraînement ont rapporté un sentiment accru de clarté, de calme et d’équilibre mental. Le yoga favorise la relaxation grâce à des techniques de respiration qui réduisent la tension mentale et physique.

La méditation et la pleine conscience aident à entraîner le cortex préfrontal et à activer le cortex insulaire. Le cortex préfrontal, la partie du cerveau responsable de la création d’un état d’esprit calme et concentré, peut aider les athlètes à atteindre un niveau optimal de performance. La pleine conscience permet aux athlètes d’identifier leurs pensées et leurs émotions sans s’y attacher. Il active également le cortex insulaire, ce qui donne aux athlètes un sentiment accru de conscience de leur corps pour améliorer la communication entre le corps et l’esprit.

Le fait d’être un athlète s’accompagne de toutes sortes de pressions, ce qui peut causer beaucoup de stress et de fatigue pour le corps et l’esprit. Le yoga peut être la valve de détente dont les athlètes ont besoin ; un endroit où se détendre tout simplement. En pratiquant un peu de respiration et un peu de yoga, les athlètes peuvent atteindre un niveau de calme zen qu’ils n’apprennent pas dans leur sport. Inspirez, expirez et détendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *